Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘folk’

Concept album pop folk enregistré à Paris, « One Frame Per Second » est une aventure chevaleresque qui lorgne du côté de Sufjan Stevens, Belle and Sebastian, Syd Matters… Les toulousains de Uniform Motion donnent vie à un petit personnage, mini-page, qui cherche sa princesse et affronte monstres et péripéties, le temps de quelques ballades, toutes en nuances et guitares acoustiques. Un troisième album qui montre que le groupe a su laisser pousser son haricot magique pour créer un joli conte dont voici un extrait.
.

Publicités

Read Full Post »

Ancien leader du groupe culte Lift to Experience et leur incontournable « The Texas-Jerusalem Crossroads » (sorti il y a déjà dix ans), Josh T. Pearson, réapparu sur le premier album de Bat for Lashes, a sorti un premier essai solo : « Last of the Country Gentlemen », meilleur album de l’année pour les magasins britanniques Rough Trade. Collection de sept titres marquée par la peine, reflet d’une année difficile pour son auteur. Pour autant leur sincérité touche nos âmes sensibles et la puissance qui s’en dégage donnerait presque espoir.

Voici un titre qu’offre le label Mute à l’occasion de la sortie d’un « Christmas EP », malheureusement non disponible chez nous. La bonne nouvelle, c’est que celui-ci sera disponible à la vente lors des deux concerts que donnera le barbu en France, le 12 décembre prochain lors d’un showcase parisien chez Agnès B et le 13 au festival Les Aventuriers (Fontenay-sous-Bois).
.

Read Full Post »

Un premier album qui depuis sa sortie le mois dernier, chez Sober and Gentle (Cocoon, Kid Bombardos), est accueilli avec les honneurs par la presse et les amateurs de folk et voici, à 27 ans, Régis Israël alias Greenshape propulsé aux avant-postes d’une scène française qui n’a plus à rougir ni grand chose à prouvée en la matière déjà depuis un petit moment. Un parcours de vie difficile, enfance, alcool et la boxe comme remède et exutoire… et la guitare, les disques de son beau-père (Beatles, Cat Stevens, Nick Drake, Led Zeppelin, Johnny Cash…) écoutés pendant des heures et au final la volonté de faire d’une passion un métier. Produit par Tore Johansson (Franz Ferdinand, Emiliana Torrini, The Cardigans…), le jeune homme aurait pu tomber dans de plus mauvaises mains. Un bel univers à découvrir.

01. A quoi rêviez-vous enfant ?
Je voulais être archéologue, mais j’ai vite été déçu quand j’ai compris qu’on avait ni chapeau, ni fouet…

02. Av(i)ez-vous des modèles ?
Indiana Jones et Cat Stevens, Bilbo et Mohammed Ali.

03. Comment décririez-vous votre travail ?
L’étincelle au fond du trou noir .

04. Et pour de vrai, vous faites quoi dans la vie ?
Du vélo, de la boxe et des chansons.

05. Quelle est votre actualité ?
Un album fraichement sorti dans les bacs, une tournée qui suit son cours dans toute la France, un peu de fatigue et beaucoup de joie !

06. Quel est votre dernier coup de cœur artistique ?
Wood Kid pour la musique, et « The Road » de Hillcoat, j’en tremble encore…

07. Quel est le dernier cadeau que vous ayez fait ?
Des boucles d’oreilles…

08. Que sauveriez-vous des flammes d’un incendie ?
Ma peau !

09. Vous faites quoi demain ?
Je vais voir des potes que j’ai pas vu depuis que je fais le zouave sur une pochette de cd !
.

Read Full Post »

Faisant ses armes en tenant le micro dans des groupes de rock et de métal, ce n’est finalement qu’en se rapprochant de voies sonores plus sages que Félix Perez a pris une réelle épaisseur. Un projet pop folk à la fois intimiste et riche, You & You, et un premier EP, « Songs, Stories and Magic Tricks » comme la découverte d’une petite famille élevée outre-atlantique sous le regard attendri des bonnes fées que son Bon Iver, Iron & Wine voire Beirut. Un premier album en boîte, prévu pour le début de l’année prochaine, et un petit passage à venir dans Taratata, il ne nous en fallait pas plus pour avoir envie de demander au bonhomme de jouer à l’Interview automatique :

01. A quoi rêviez-vous enfant ?
Enfant je voulais devenir attaquant de pointe du Real Madrid. La musique m’est venue assez tard vers 15 ans, c’est le foot que j’aimais petit.

02. Av(i)ez-vous des modèles ?
Je n’ai pas de modèle particulier, j’essaie de faire en sorte que mes parents n’aient pas a rougir de moi. Sinon petit, j’étais très fan de deux de mes cousins, plus âgés que moi que j’essayais d’imiter d’où mes pas de danse endiablés !

03. Comment décririez-vous votre travail ?
Intense, merveilleux, stressant et addictif ! Je fais ce que j’aime le plus au monde.

04. Et pour de vrai, vous faites quoi dans la vie ?
Pour de vrai je suis agent double pour le KGB. Mon vrai nom est Alexandr Chisnokov.

05. Quelle est votre actualité ?
Je boucle le mastering de mon album et vais activement me pencher sur le visuel (photos, pochette, clip, vidéos, etc., etc.) avant de me plonger sur la tournée.

06. Quel est votre dernier coup de cœur artistique ?
Musicalement mon dernier coup de cœur est le dernier album de Bombay Bicycle Club et le titre Tamer Animals des Other Lives. Sinon je ne sais pas bien lire et le cinéma est trop cher…

07. Quel est le dernier cadeau que vous ayez fait ?
Une poupée à ma filleule.

08. Que sauveriez-vous des flammes d’un incendie ?
Mes guitares. Le reste n’est que souvenirs qui sont dans notre tête de toute façon. Mon passeport aussi car l’administration française est terrible !

09. Vous faites quoi demain ?
Je vais surfer.
.

Read Full Post »

Belle Arché Lou est un duo à la formule atypique. A la classique guitare acoustique d’Alexis Paul, se joint le vibraphone de son frère Wesley Paul, pour nous dévoiler un univers instrumental d’une grande beauté. Les Avalanches tombées du ciel, réalisées par Jean-Charles Versari, sont plutôt comme autant de flocons délicats qui viennent se poser dans une douce lumière rasante sur nos oreilles délicates et avides de douceurs troublantes. Entre ballades folk et musiques de film, entre onirisme et contemplation.
.

.
Ils seront vendredi 4 à La Loge. L’occasion de les découvrir sur scène, en toute intimité. Une jolie carte postale qui nous accompagnera tout l’hiver, bien au chaud sous nos couvertures. .

Read Full Post »

En avril dernier, My Broken Frame (dont le premier disque avait déjà séduit – lire chronique) sortait Today, un EP au songwriting soigné et aux arrangements soyeux. Une pop qui n’a pas tout à fait reniée ses origines folk, mélodiquement mélancolique et lumineux à la fois.
.

.
Alors que Guillaume Léglise, tête pensante de ce projet, retournera en studio dès le mois prochain pour l’enregistrement d’un album, celui-ci se livre le temps de l’INterview automatique :

01. A quoi rêviez-vous enfant ?
Difficile de répondre puisque je rêvais beaucoup, même éveillé. Je n’étais pas à l’écoute du monde extérieur. J’étais loin des autres dans une bulle parfois merveilleuse et parfois douloureuse.

02. Av(i)ez-vous des modèles ?
Des grands songwriters américains un peu mystérieux comme Tom Waits, Donald Fagen, Tim Buckley ou encore Van Morrisson…

03. Comment décririez-vous votre travail ?
Traduire mon imaginaire en musique, et faire en sorte que celle-ci soit un lien sincère et vrai avec les autres.

04. Et pour de vrai, vous faites quoi dans la vie ?
Musicien en concert avec The Big Crunch Theory, KIM, Golden Age of Yachting et bien sûr pour mon groupe My Broken Frame. Compositeur pour le théâtre et pour des petits films pub & internet. Je fais aussi parfois du graphisme et des sites web.

05. Quelle est votre actualité ?
J’ai maquetté 10 nouveau titres pour un album de My Broken Frame chez moi. On entre en studio en novembre pour l’enregistrement final.

06. Quel est votre dernier coup de cœur artistique ?
Je viens de voir Polisse de Maïwenn. Impressionnant par ses dialogues et ses acteurs. Au Théâtre j’ai vu S.O.D.A à La Générale de la compagnie Franchement-tu, une série/saga théâtrale drôle et profonde à la fois. Un peu comme le film de Maïwenn. Les chansons « We are Young » de Juveniles, « Midnight City » de M83, « Don Lee Doo » de KIM.

07. Quel est le dernier cadeau que vous ayez fait ?
Fifa 12 au fils de ma femme

08. Que sauveriez-vous des flammes d’un incendie ?
Ma guitare et mon disque dur où toutes les sessions de mon futur album sont archivées.

09. Vous faites quoi demain ?
Je tourne un clip pour KIM, il a sorti son nouvel album, « Radio Lee Doo », le 24 octobre.

——————————————————————————-
Ces derniers seront ce soir au Cannibale Café pour passer quelques disques avant de jouer le 7 décembre à La Boule Noire et le 14 décembre à Bordeaux, tandis que My Broken Frame sera de retour sur scène dès l’année prochaine. Guillaume Léglise sera également aux claviers avec Golden Age Of Yachting en première partie des Brigitte à L’Olympia le 31 octobre, et au Nouveau Casino le 26 novembre.

Read Full Post »

On a connu Sandra Rossini (guitare/voix) accompagnée par Candice Coppéré (trompette/concertina) au sein du projet Drou & The Candy Kid dont la folk offrait un doux visage mélancolique, mâtiné des reflets de l’enfance. On les retrouve aujourd’hui en compagnie de l’australien Dave Olliffe (Heligoland, 21 Love Hotel) et Stéphane Pigneul (Heligoland, Objects) sur un projet plus ambitieux : Sealight.

Une folk classieuse et vaporeuse, qui flotte parfois du côté de l’américana (When the Rain Starts), un joli travail sur les textures et les arrangements et une voix, troublante, qui flirte parfois avec l’heavenly voice et vous entraîne vers La lune

Un 5-titres produit par Robin Guthrie (Cocteau Twins) qui force le respect… et nous accompagnera cet hiver sous la couette.
.

Read Full Post »

Older Posts »