Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘dessin’

Samedi au Pied de Biche débutera l’exposition de Tyranny, alias Tiffany Khalil, aussi connue comme maîtresse de cette librairie-galerie de la rue de Charonne qui fait la part belle à la bande dessinée indépendante et au roman graphique. Au départ, Tyranny voulait être super-héros, mais ça n’a pas très bien marché, alors elle s’est rabattue sur son plan B : l’art. Alternatif, décalé, parfois trash, le trait de Tyranny est hanté par une contre-culture américaine, sorte de Ghost World version hardcore, un univers où les personnages sont un peu branques,  des loosers masqués, sales mais attachants. Bref, un univers haut en couleurs, à découvrir du 17 septembre au 9 octobre 2011.

Revoici d’ailleurs, l’entretien que nous avait accordés Tiffany Khalil, il y a tout juste une année :
.

Read Full Post »

Situé 86 rue de Charonne à Paris, Le Pied de Biche se présente comme l’un des nouveaux lieux effervescents de la culture alternative de la capitale. En effet, non-contente de présenter de la bande-dessinée, des romans-graphiques ou des produits dérivés, cette librairie se fait également galerie en présentant le travail de jeunes créateurs (sérigraphies, dessins, peintures, photos…) et depuis le début du mois aussi maison d’édition avec la sortie d’un premier recueil de nouvelles signé Michel Villar.

Autant d’activités qui interagissent les unes avec les autres et qui permettent à ce lieu d’enchaîner depuis mai 2010 vernissages, lectures, concerts et autres évènements. Autant de raisons pour lesquelles, après avoir consacré des posts aux artistes qui l’entouraient, nous avons souhaité rencontrer le cerveau de ce lieu : Tiffany Khalil.

.

outube=http://www.youtube.com/watch?v=DhLW_Oy_km

Read Full Post »

Louis Bouvier est un artiste montréalais dont le travail se base essentiellement sur le détournement d’images, souvent tirées de magazines des années 1950’s à 1980’s.

Un imaginaire pop, frais et coloré, entre dessin, peinture, impression et superposition; des créations qui, comme un hommage décalé, transforment une imagerie populaire pour en faire une œuvre originale.

Un travail sur la mémoire, une manière de faire revivre un passé pas si éloigné et qui pourtant tombe progressivement dans l’oubli. Bel exemple avec cette série sur les joueurs de baseball des Expos de Montréal, équipe professionnel de 1969 à 2004 dont la franchise a été transféré à Washington DC, et qui a laissé un vide certain dans la vie d’un quartier, d’une ville…

Cette série est présentée avec d’autres travaux du 16 septembre au 17 octobre 2010 au Pied de Biche, 86 rue de Charonne à Paris (11ème) et Louis Bouvier nous a fait le plaisir il y a quelques jours de nous parler de son travail.

.

Read Full Post »