Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Théâtres’ Category

Pour sa nouvelle mise en scène, Laurent Bazin s’est attaqué à un monument du théâtre classique : Britannicus de Jean Racine. Dans ses plans rapprochés, Bazin raconte l’accession au pouvoir de Néron, entre désir d’émancipation et dépendance à la mère (Agrippine), dans une adaptation qui fait la part belle à l’image et au son, démontrant ainsi que l’alexandrin garde encore de nos jours une force redoutable, d’autant plus lorsque les comédiens y font honneur.

La dernière se déroule ce soir à La Loge. Mais en attendant une reprise très prochaine, nous vous invitons à plonger dans cette pièce, le temps de quelques plans (très) rapprochés.

.

.

BRITANNICUS, PLANS RAPPROCHÉS par la Cie Mesden
D’après l’œuvre de Jean Racine
Mise en scène : Laurent Bazin
Avec Émilie Blon Metzinger, Adelaïde Bon, Damien Houssier,
Fréderic Jeannot et Céline Toutain
Assistante à la mise en scène : Céline Clergé
Accessoires : Manon Choserot
Scénographie : Bérengère Naulot
Costumes : Gwladys Duthil
Son : Alicya Karsenti
Lumière : Alice Versieux
Photographie : Svend Andersen
Graphisme : Gabriel Quillacq

Read Full Post »

Samedi 2 octobre nous étions présents pour le premier anniversaire de La Loge, petite salle de spectacle située au 77 rue de Charonne à Paris dans le 11ème arrondissement. Pour l’occasion, quelques artistes sont venus faire quelques titres, présenter une partie de leur travail, afin de célébrer à leur manière ce moment important.

C’est ainsi que le metteur en scène Laurent Bazin a travaillé sur son spectacle L’Insomnie des murènes, en répétition ouverte avec une comédienne (Christine Armanger), une danseuse (Chloé Sourbet) et un public très ouvert à ce genre d’expérience participative…

Les musiciens Guillaume Léglise et Kim ont présenté une partie de la bande originale réalisée pour la pièce de Nicolas Kerzenbaum, Sous la falaise, puis de nombreux concerts avec Lilister (que nous rencontrerons prochainement) et Mariscal, le groupe d’indierock My Broken Frame, Albin de la Simone ainsi que la chanteuse GiedRé sans oublier la Dance machine du Club de la vie inimitable (que nous avons, tous deux, honteusement raté…)

Un moment convivial, à l’image du lieu.

.

Read Full Post »

Comme d’un fait exprès, c’est à nouveau dans la rue de Charonne que nous nous sommes rendus, mais au 77, où s’est implantée il y a voici une année l’équipe de La Loge, précédemment situé rue de la Bruyère. Une année où la jeune création entre théâtre et musique a pu faire ses armes, expérimenter à souhait et trouver un public qui connait, toujours un peu plus nombreux, la qualité de la programmation. Un an célébré comme il se doit la semaine passée (2 octobre) et qui a été pour nous l’occasion de rentrer l’équipe de ce lieu atypique et attachant.

.

Read Full Post »