Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘jazz’ Category

Voilà un bel ovni musical sortit à la rentrée dernière sur le label Atavistic. « Kumquat May » plonge l’auditeur dans un univers complexe à mi-chemin entre rock indé et jazz, et surement plus l’inverse. Derrière ce projet, W. W. Lowman, musicien basé à Chicago qui, rejoint par des musiciens tel que Frank Navin, Dave Miller ou Corin Healey, s’aventure savamment entre expérimentation pop, musiques de film, post quelque chose et berceuses totalement free. Il souffle sur ce deuxième album un total vent de liberté, la fusion des genres poussée à son paroxysme.

http://official.fm/track/264657?size=small

Publicités

Read Full Post »

Il y a trois ans, sortait « Eutheria », excellent premier album d’Equus, groupe genevois dont les membres avaient croisé le fer dans diverses formations telles que Impure Wilhelmina, Brakhage ou Chapter, et qui pratiquaient ici un post-rock progressif qui flirtait avec les explorations sonores. Aujourd’hui ces suisses s’éloignent un peu plus du post-rock de leurs origines pour construire des paysages sonores que ne renieront pas les amateurs de musique de films, et pour cause, puisqu’il s’agit d’une bande son réalisée pour Der Golem, wie er in die Welt kam, l’un des chefs-d’œuvre du cinéma expressionniste allemand, réalisé en 1920 par Paul Wegener.

Une relecture qui joue sur les atmosphères, complexe dans ses structures et pour autant d’une simplicité dans sa perception. A l’héritage rock viennent se mêler les sonorités d’instruments plus inattendus comme la clarinette, l’harmonium ou le mellotron, qui donnent à l’ensemble des saveurs, des couleurs d’une grande variété.

On pense parfois au catalogue du label allemand ECM, les fantômes d’un jazz éthérée et contemplatif, celui du saxophone de Jan Garbarek, les teintes helléniques d’Eleni Karaindrou, le concertina de Dino Saluzzi, une rêverie à la fois délicate et intense. L’univers d’Equus fait la part belle aux émotions, avec une rare élégance.
.


.

Le groupe sera en concert à Besançon (04/11, Les Passagers du Zinc) puis à Bordeaux (06/11, I-Boat) et à Gent (12/11) en Belgique dans le cadre du Dunk Festival – Zottegem. La date prévue le 11/11 à Paris est malheureusement, quant à elle, annulée.

Read Full Post »

La semaine passée, la chanteuse suédoise Sarah Riedel était à Paris à l’Institut suédois, présentant le temps d’un concert les chansons de son album « Memories of a Lost Lane » (lire la chronique) sorti au printemps dernier sur le label Parallell. L’occasion pour nous de nous entretenir avec elle et la laisser chanter un peu…

.

Read Full Post »

Paolo Fresu est l’un des grands noms de la trompette jazz. Cet italien de bientôt 50 ans a su imposer, depuis le milieu des années 80, un son feutré et délicat, souvent empreint d’une certaine nostalgie.

Lui qui multiplie régulièrement les expériences, revient à son quintet historique* pour une première sortie sur son propre label, Tŭk Music : Songlines/Night & Blue. Un double album qui fait la part belle à la mélodie tout en attachant un soin particulier à l’espace, aux silences.

Une belle manière de découvrir ou d’apprécier encore une fois le travail du transalpin qui s’est confié à nous pour l’occasion.

.

.

Paolo Fresu sera les 10 et 11 décembre prochain en concert à Paris au Sunset.

A noter également, la sortie sur Tŭk Music d’Argento premier album de Raffaele Casarano.

* Tino Tracanna (saxophones ténor et soprano), Roberto Cipelli (piano), Attilio Zanchi (conbrebasse) et Ettore Fioravanti (batterie)

Read Full Post »

Sarah Riedel est l’une des jeunes figures montantes de la scène jazz suédoise. Ce premier album sorti au printemps dernier sur le label scandinave Parallell dévoile un univers élégant aux atmosphères lancinantes, des mélodies sensibles parées d’arrangements de cordes soignés entre musique classique, teintes jazz et empreintes pop. La voix de la jeune femme, légèrement teintée d’enfance mais à l’assurance certaine, s’élève avec délicatesse et poésie. Un voyage intime qui fait de ce Memories of a lost Lane un album précieux.

Sarah Riedel sera en concert à l’Institut suédois le 22 octobre prochain. Profitez-en l’entrée est libre ! [plus d’infos]

Trois titres sont en écoute sur son site.

Read Full Post »